Comment on entretien un mythe


Embed from Getty Images

Au cours d’un parcours de PMA, qu’il soit accompagné d’un don d’ovocytes ou non, d’un double don ou non, on « croise » en général d’autres femmes et d’autres couples dans la même situation. Pas toujours en « vrai », souvent par le biais de forums ou de sites consacrés à ce sujet. Car il est vrai que trouver les bonnes informations tient parfois du parcours du combattant, et sans ces forums, mais aussi ces ami(e)s virtuel(s) qui nous accompagnent dans ce processus, cela peut être très difficile de tenir le coup psychologiquement. Et dans ces groupes de soutien, on fait forcément, d’une manière ou d’une autre, connaissance d’autres femmes qui nous soutiennent et que nous soutenons à notre tour lorsque nous le pouvons — mais sans vraiment les avoir rencontrées physiquement.

Mais il y a parfois des choses qui nous dérangent. Je vais vous relater le cas de C., une femme elle aussi d’une quarantaine d’années, qui elle aussi a fait recours au don d’ovocytes en Espagne avec son conjoint, parcours couronné de succès puisqu’elle a accouché d’un petit garçon il y a quelques mois. Elle n’en a pas parlé à sa famille ou à ses proches, bref nous sommes dans une situation tout à fait similaire. Jusque-là, rien à redire.

C. travaille dans la nutrition, et écrit un blog sur le sujet. Là encore, rien que de très normal. Sauf que son dernier article était expressément consacré à la nutrition des femmes après 40 ans qui souhaitent avoir un enfant — présentant son propre cas comme un exemple de réussite. Mais bien entendu, elle a omis de préciser que sans l’aide de la médecine, et le don généreux d’une autre femme, elle ne serait probablement pas du tout maman à ce jour, et que bonne nutrition ou non, cela n’aurait très probablement rien changé.

Alors ce qui me choque, ce n’est pas de dire « mangez sain et vous tomberez plus facilement enceinte », parce que cela ne peut pas faire de mal de bien manger, de déstresser, de faire de l’exercice, mais de présenter la nutrition comme LA solution qui a permis à cette femme d’être maman après 40 ans, alors que l’on sait bien — enfin, moi je le sais — que cela n’a rien à voir, c’est de tromper ses lectrices potentielles — et donc, les femmes en pré-ménopause en général — et de nier le parcours difficile que certaines femmes doivent mener pour arriver à devenir enfin maman. Pour certaines cela prend des années de traitements, d’examens, de prises de sang, d’angoisses, de transferts et de ponctions, et qu’une femme qui soit passé par là puisse écrire qu’il suffit de bien manger pour y arriver — c’est de l’hypocrisie. J’en reviens à mon article sur toutes ces femmes, connues ou moins, qui deviennent maman comme par miracle et avec une facilité déconcertante, et sans que le don d’ovocytes ne soit jamais évoqué.

Moi non plus, je ne veux (peux pas) pour le moment en parler à mes proches, mais il ne me viendrait pas à l’idée de dire que c’était facile, ou que c’est parce que je me suis bien nourrie, ou que j’ai eu une bonne hygiène de vie. J’espère pouvoir un jour en parler librement — à ma fille, au moins, car elle mérite de le savoir et qu’à mon avis il n’y a rien de pire que le secret — mais entretemps j’essaierai de ne pas entretenir une vision idéaliste et édulcorée de la vie des femmes et des couples qui doivent recourir à la PMA. Non, rien n’est simple dans ce processus. Rien n’est facile. C’est un combat de chaque jour et seule l’issue, parfois heureuse, fait que cela vaut la peine de le tenter.

Publicités

1 commentaire

  1. Oui c’est très étrange comme attitude, de faire comme si cet enfant était né, car sa mère avait améliorer son hygiène de vie.
    Peut-être un besoin de modifier la réalité trop difficile à vivre ?
    Peut-être une nécessité de dénier car l’aspect social ou psychologique ne s’associe pas avec le vécu réel ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s